Comprendre la coccygodynie

Vous êtes ici : / Blog / Santé / Comprendre la coccygodynie

La coccygodynie aussi appelée douleur du coccyx correspond à une douleur se localisant au niveau de cet os. Elle ne se diffuse dans d’autres régions. Elle peut avoir différentes causes et nécessite une consultation médicale notamment lorsque la douleur devient insupportable.

Comprendre la coccygodynie

Comment se manifeste la douleur du coccyx ?

La coccygodynie se manifeste par des douleurs ressenties au coccyx ainsi que dans l’articulation sacro-coccygienne. Les douleurs sont de différentes intensités : vives, profondes ou superficielles. Le fait de se relever ou de s’asseoir peut accentuer les douleurs. Ces dernières sont également exacerbées par le toucher ou encore lors de la défécation. Le malade ressent parfois des déchirements ou des brûlures. 

Au coucher, les douleurs du coccyx diminuent lorsque le sujet fléchit une cuisse sur le côté et étend l’autre. Ces douleurs sont parfois liées à la sciatique se caractérisant par une douleur qui se ressent le long du nerf sciatique.

La coccygodynie est susceptible d’entraîner la réduction d’appétit avec le temps. Elle engendre également de la constipation réflexe et a un impact sur l’état psychologique du patient le rendant pessimiste, inquiet et fatigué.

Quelles sont les causes de la coccygodynie ?

Le traumatisme en cause a été identifié sur un tiers des cas de coccygodynie : accouchement (déplacement du coccyx dû au passage du bébé), chute des fesses et mini-traumatisme répété. L’instabilité du coccyx liée à ses différents traumatismes ou petits accidents engendre la coccygodynie. Mais il y a aussi d’autres facteurs :

L’obésité a également un lien avec les douleurs du coccyx. Elle modifie la dynamique pelvienne lorsque le sujet se met en position debout ou assise. Dans des cas rares, les symptômes proviennent d’une inflammation de l’articulation sacro-coccygienne. Par ailleurs, les douleurs peuvent aussi être causées par une sciatique. Cette dernière provoque des sensations de douleur irradiante vers le coccyx.

D’autre part, les symptômes peuvent également se manifester à cause d’une dépression ou d’autres formes de traumatismes psychologiques.

Dans tous les cas, il faut recourir aux médicaments pour ne pas aggraver les douleurs.

Diagnostic, évolution et complication possible

Le diagnostic repose sur 2 éléments : la douleur se ressent au niveau du coccyx et devient de plus en plus intense au mouvement assis ou debout. Le médecin effectue un toucher rectal pour voir le caractère douloureux de la pathologie. Selon le cas, il va aussi vous recommander une radiographie ou IRM.

Les douleurs du coccyx occasionnent des gênes dans la vie quotidienne. Elles rendent les mouvements difficiles.

Comment la prévenir ?

Il est assez difficile de prévenir la coccygodynie. En cas de surpoids, il est conseillé de suivre un régime minceur pour réduire les risques. Si vous souffrez d’arthrose ou d’hyperlaxité, une surveillance médicale régulière est de mise.

Les lignes de traitement

Pour traiter la douleur du coccyx, il est nécessaire d’en connaître davantage les causes. La kinésithérapie est une solution idéale pour soigner les douleurs occasionnées par un traumatisme.

En cas de douleur aiguë, le médecin peut vous prescrire un antalgique ou une infiltration de cortisone. Dans certains cas, une opération chirurgicale du coccyx est nécessaire.

Article connexe :

Quels traitements pour les fractures osseuses ?

Comment prévenir l’ostéoporose ?

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )