Quelles peuvent être les causes de la constipation ?

Vous êtes ici : / Blog / Santé / Quelles peuvent être les causes de la constipation ?

Pouvant provoquer des douleurs au ventre, de la fatigue ou des difficultés à éliminer ses toxines, la constipation a diverses origines dont voici quelques-unes.

Le manque de fibres

La consommation d’aliments contenant des fibres est l’une des conditions favorisant le bon fonctionnement du transit intestinal. Il faut en manger quotidiennement, sinon cela peut engendrer un ralentissement de la digestion, favorisant ainsi la constipation. Pour éviter ce fait, il est conseillé également d’inclure dans son alimentation des fruits et légumes en quantité. Il en est de même pour la consommation d’aliments bruts non transformés.

Le manque d’eau

Le manque d’hydratation de l’organisme favorise aussi la constipation. L’eau participe en effet au transit intestinal et en cas d’apport insuffisant, celui-ci ne s’effectue pas convenablement. Il ne parvient donc pas à assimiler les aliments ni évacuer à temps les déchets toxiques. L’eau minérale ou le thé vert peuvent très bien faire l’affaire ainsi que les liquides non sucrés.

Savoir mastiquer son alimentation

Un repas pris rapidement rend la digestion difficile et favorise la constipation. Voilà pourquoi, il est conseillé de prendre le temps de bien mastiquer les aliments pour les réduire en petits morceaux et les imprégner de salive avant de les avaler. Fournie en grande quantité, cette dernière facilite la digestion et facilite le transit.

Le manque d’activité physique

La sédentarité peut entrainer une constipation occasionnelle, sévère ou chronique. En effet, si on manque d’exercices physiques l’organisme devient paresseux, et cela ralentit également le transit intestinal. Le moyen d’y faire face est de pratiquer du sport régulièrement ou de se lever, marcher et s’étirer toutes les heures si l’activité professionnelle ne le permet pas.

Ne pas se retenir

Une fois que le besoin d’aller aux toilettes se fait sentir, il ne faut pas attendre sinon on risque de changer ou de bloquer le fonctionnement et l’horloge interne de l’organisme. Se soulager à temps, en douceur et sans se presser est aussi le meilleur moyen de traiter sa constipation.

Eviter la prise de certains médicaments

Si on est sujet à une constipation chronique ou aiguë, la prise fréquente de certains médicaments contre le rhume, la toux ou des antalgiques par exemple peut bloquer le mécanisme. Il faut donc faire attention aux effets secondaires pour ne pas aggraver son cas.

L’usage régulier de laxatifs

L’usage fréquent de laxatifs rend aussi paresseux le transit intestinal qui, ayant l’habitude de ce faire, n’arrive plus à expulser de son propre chef les déchets corporels. Il ne faut donc pas en abuser et n’en prendre que pour des raisons exceptionnelles.

Les troubles hormonaux

Un adolescent, une femme enceinte, en pré ou déjà ménopausée peuvent aussi être constipées. En effet, les périodes de boom hormonal sont les plus propices à l’apparition de cette gêne. Toutefois, dans certains cas, les symptômes disparaissent tout seuls comme ils sont apparus et dans d’autres, il faut s’aider d’une alimentation adaptée.

L’intolérance au gluten

L’intolérance au gluten peut aussi provoquer soit des diarrhées, soit une constipation, une raison de le bannir de son alimentation durant quelques jours.

A voir également :

Quels sont les intérêts de consommer BIO ?

La spiruline, une algue aux multiples vertus !

Bruleur de graisses : 8 aliments pour mincir !

pharmacie en ligne blog

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée / Les champs marqués d’un astérisque (*) sont obligatoires. ( obligatoire )